Cyberpunk 2077

TEST • CYBERPUNK 2077 VERSION 1.2

Celui-là qui veut péter plus haut qu’il n’a le cul doit d’abord se faire un trou dans le dos

Dernière mise à jour:

SYNOPSIS

Cyberpunk 2077 est un jeu Action-RPG en monde ouvert qui se déroule dans la ville de Night City, une mégalopole obsédée par le pouvoir, le sexe et l’eugénisme.

Vous incarnez le rôle de V, un mercenaire qui doit voler un implant unique en son genre.

Explorer une vaste ville où les choix que vous faites façonnent l’histoire et le monde qui vous entoure.

Devenez un cyberpunk et mercenaire urbain équipé d’améliorations cybernétiques et construisez votre légende dans les rues de Night City.

JOHNNY SILVERHAND

Johnny Silverhand aka Keanu Reeves est une excellente analogie introspective par rapport à votre propre aventure, il représente en quelque sorte votre égo voir votre alter-égo.

La rock star vous accompagnera pendant l’ensemble de votre voyage, et ironie du sort son égo démesuré et la confiance aveugle de ses partenaires précipitera Johnny dans les limbes de Night City.

Johnny Silverhand est ironiquement le reflet des décisions prises par CD Projekt Red.

Pour V et pour Johnny les choix sont parfois difficiles, vous devrez faire face aux pires vices et manipulations.

Ce lien de tissage entre les personnages ajoute vraiment de la profondeur à Cyberpunk 2077.

NIGHT CITY

l’intrigue principale est aussi saisissante que la ville, elle prend de plus en plus de sens au fur et à mesure que vous avancez dans le scénario de Cyberpunk 2077.

Politique, technologie, eugénisme, transhumanisme, sexe, violence, révolution, terrorisme, corporatisme, Cyberpunk 2077 est un condensé des biais induis par les modes de fonctionnement de la société civile.

On y retrouve entre autre des références du film « Le Cinquième Éléments » réalisé par Luc Besson.

Par contre l’immersion est en partie gâchée par les choix de conception de CD Projekt Red Studio.

C’est-à-dire qu’en sachant que le sentiment d’immersion est subjectif, et en se basant sur l’argument avancé par le studio qui affirme que la vue subjective et plus adaptée pour de la conception de niveau vertical, je constate avec déception que peu d’environnements sont intéressants à explorer verticalement.

Non seulement je passe quasiment 30 à 40% de mon temps de jeu à me déplacer de A vers B, et en plus, de manière horizontale.

D’un autre côté la trame principale est vraiment excellente et nous maintient à attention maximale.

De surcroît les missions secondaires importantes sont brillamment imbriqué a l’histoire principale et l’ambiance de Night City.

Cependant, dans Cyberpunk 2077 il existe un nombre important de petites missions sans aucunes saveurs ni intérêts.

GAMEPLAY

En premier lieu, il existe de multiples types d’armes à feu allant du pistolet au fusil de chasse, mais aussi des armes à feu qui utilisent le ciblage intelligent.

De plus, une pléthore d’armes de mêlée est aussi disponible, des marteaux, des battes de baseball, des katanas, etc…

Dans Cyberpunk 2077 vous pouvez aussi mettre des implants cybernétiques pour pirater vos ennemis afin d’utiliser leurs capacités.

D’ailleurs le « Skill Tree » est vraiment bien conçus et permet de se créer sont propre archétype de classe.

Par exemple vous avez la possibilité de faire un Kamikaze Samurai tranchant tout ce qui bouge,

un sniper, ou alors un Netrunner cybernétique capable d’infiltrer n’importe quelle technologie.

Entre autre vous serez capable de verrouiller les ennemis sur place, les aveugler, et « Mind Control » leurs technologies.

Bref, une multitude de possibilités est à votre disposition.

En ce qui concerne la conduite de véhicule la déception est tonitruante, les sensations sont désagréables, imprécises et lourdes.

Quant à l’interface utilisateur, elle laisse clairement entrevoir quelle a été conçus pour être manipulé avec une souris, et affiche les informations pertinentes sans nuire et envahir l’expérience de jeu.

En définitive les combats sont agréables et gère subtilement par l’intermédiaire des phases de dialogues, le contraste entre le dynamisme et la détente.

TEMPS DE JEU

La durée de vie de Cyberpunk 2077 pour un joueur standard et d’environ 40 h pour venir a bout de la trame principale plus quelques missions secondaires importantes.

NOTE

 cyberpunk 2077mobygames.comcritères de notation

Graphisme
8
Son
4.5
Gameplay
6.5
Durée
7
Note des lecteurs0 Note
0
Johnny Silverhand
Histoire principale saisissante
Ambiance "Le Cinquième élément"
Immersion moyenne
Bande sonore décevante
Déplacements ennuyant
6.5