Death Stranding

TEST • Death Stranding

La particule de Dieu imprègne toute existence.

SYNOPSIS

Death Stranding est un jeu d’action et d’exploration à la troisième personne se déroulant dans un monde ouvert post-apocalyptique. Développé par Kojima Productions et publié d’abord sur PS4 par Sony Interactive et plus tard sur PC par 505 Games.

DEATH STRANDING

Death Stranding est un jeu de simulation de livraisons. Il y a une gestion l’équilibre des colis sur votre dos et de course à pied et à moto sur une carte gigantesque. Vous êtes le facteur de la fin du monde. C’est une tâche ennuyeuse et fastidieuse et le jeu vidéo peut difficilement la rendre plus excitante. Pourtant, Death Stranding contient des moments émotionnelles intenses et dévastateurs, d’espoir pour l’avenir, qui en font un jeu qui propose une expérience unique.

Death Stranding est un jeu d’exploration avant tout. En tant que porteur, vos actions les plus courantes seront de livrer des colis à diverses colonies partout sur la carte. Ces endroits peuvent être séparés par d’énormes distances que vous devrez parcourir à pied, en marchant à travers des champs boueux, des montagnes enneigées et des plaines rocheuses.

Cela dit, ces promenades peuvent être fatigantes, éprouvantes. Les colonies sont souvent très éloignées les unes des autres, séparées par une zone dangereuse. À pied, il est facile de trébucher si vous essayez de vous faufiler entre les gros rochers, de les faire tomber et d’endommager votre précieuse cargaison.

Il ne faut pas grand-chose pour glisser et tomber en essayant d’escalader une grande montagne. Si vous pouvez trouver ou créer un véhicule, ceux-ci peuvent être gênants sur un terrain joncher d’obstacles, ou tout simplement ne pas être un moyen viable pour voyager.

L’histoire sous-jacente, alimentée par de nombreux textes des archives du jeu, est étonnamment complexe. Des rebondissements inattendus et des psychologies de personnages variées, représentés par des stars hollywoodiennes, ne peuvent détourner l’attention du message principal.

Seuls nous échouons, nous survivons ensemble.

GAMEPLAY

Au tout début du jeu, Sam Bridges n’a pas beaucoup d’outils à sa disposition : il peut transporter des marchandises sur son dos, il peut analyser le terrain avec son scanner et il peut utiliser les boutons de manchette pour consulter la carte pour planifier son itinéraire. Il est également possible de réorganiser la cargaison sur son dos et consulter les e-mails qui fournissent souvent des informations supplémentaires sur l’histoire et les personnages.

Les trois premiers épisodes ressemblent à un tutoriel massif, car la plupart des mécanismes et des outils sont introduits progressivement dans ces épisodes afin de ne pas submerger les joueurs.

Ceci, malheureusement, se traduit par un rythme extrêmement lent qui fera que plus d’un joueur abandonnera le jeu, car tout ce que vous ferez pendant les 10 premières heures environ est littéralement de marcher d’une colonie à l’autre pour effectuer des livraisons très simples, dont la seule difficulté est de s’assurer que Sam ne perd pas l’équilibre et n’endommage pas la cargaison.

Une fois les premières livraisons terminées, Sam sera en mesure de fabriquer des PCC, portables Chiral Constructors, qui lui permettront de construire des structures en dehors des colonies et des villes. Ces structures permettent aux joueurs non seulement d’accéder à une variété de services tels que le stockage de marchandises, la recharge de batteries pour les véhicules et les exosquelettes, et aussi de faciliter les déplacements, de créer des ponts, etc.

Mieux encore, ces structures apparaîtront également dans les parties des autres joueurs afin qu’ils puissent les utiliser librement, même s’ils ne les ont pas construites directement. Les joueurs laissent automatiquement un like au constructeur lorsqu’ils utilisent l’une de ces installations ou s’ils grimpent sur une échelle ou utilisent une ancre d’escalade laissée par un autre.

Ces likes ne sont pas seulement pour le spectacle, car ils comptent pour la progression de Bridge Link qui, une fois montée en niveau, améliore certaines capacités.

Alors que Death Stranding implique principalement beaucoup de marche en solitaire, il existe certaines mécaniques de jeu qui nécessitent une approche plus pratique. Les mules des porteurs ennemis qui laissent toutes les livraisons arriver jusqu’eux-mêmes, ont des camps partout sur la carte, et s’en approcher déclenchera un scanner qui marquera votre cargaison et leur fera savoir où vous êtes.

À ce stade, vous pouvez soit vous échapper rapidement, soit les combattre. Le combat se fait avec une sélection décente d’armes à distance létales et non létales qui peuvent facilement abattre les mules.

Si vous avez vraiment besoin de les combattre, comme ils viennent toujours en groupe, il est toujours préférable de les attirer un par un,

TEMPS DE JEU

La durée de vie de Death Stranding pour un joueur standard et d’environ 40 h pour venir à bout de la trame principale en ligne droite.

NOTE

 Death Strandingmobygames.comcritères de notation

Graphisme
8
Son
8
Gameplay
5
Durée
7
Note des lecteurs1 Note
8
Paysages magnifiques
Bande sonore très atmosphérique
Circuit d’approvisionnement très intelligent
Combats ennuyeux
Les prémisse de l'histoire sont peux spectaculaire
7