No Man's Sky

TEST • No Man’s Sky

nihilisme cosmique

SYNOPSIS

Inspiré par l’aventure et l’imagination que nous aimons dans la science-fiction classique, No Man’s Sky vous présente une galaxie à explorer, remplie de planètes et de formes de vie uniques.

Dans No Man’s Sky, chaque étoile est la lumière d’un soleil lointain, chacune des planètes est remplies de vie, et vous pouvez vous rendre sur celles de votre choix. Volez en douceur de l’espace aux surfaces planétaires, sans écrans de chargement et sans limites.

Dans cet univers infini généré de manière procédurale, vous découvrirez des lieux et des créatures qu’aucun autre joueur n’a vus auparavant.

NO MAN’S SKY

No Man’s Sky, le jeu d’exploration spatiale et de survie à la première personne développé par Hello Games, nous présente un univers rempli de seulement 18 quintillions de planètes générées de manière procédurale.

En quelques minutes, le cœur du jeu est révélé, parcourez lentement la planète à pied et à l’aide d’un jetpack à la recherche de ressources : du plutonium pour pouvoir alimenter votre vaisseau, du fer et du carbone pour la technologie de fabrication, et des minéraux plus exotiques pour la construction de meilleures technologies ou pour faire du commerce sur le marché galactique.

Vous êtes armé d’un multi-outil qui peut être utilisé à la fois comme un laser minier et un blaster pour repousser les gardiens robotiques de chaque planète, qui peuvent à leurs tours devenir hostile si vous récoltez des ressources rares ou si vous devenez trop gourmand avec votre exploitation minière.

GAMEPLAY

Les systèmes solaires de No Man’s Sky ne sont pas vraiment des systèmes, mais plutôt une poignée de planètes et de lunes regroupées côte à côte, ce qui offre de belles vues et des panoramas tout droit sortis de la couverture de romans de science-fiction.

Il y a de très jolies planètes au cours chaque voyage : avec des champs d’herbe rose, de vastes océans violets, des cieux ambrés, des arbres extraterrestres et de nombreuses formations rocheuses.

Jouer au photographe spatial est amusant, toutes les planètes ne sont pas des cartes postales, mais beaucoup inspirent quelques moments agréables avant de se lancer dans une session de minage de roche pour se fabriquer son carburant.

Mais même les structures les plus lunaires semblent finalement très uniformes. Il y a des grottes, des arbres, des collines et des falaises. Il existe des dangers : la chaleur et le froid extrêmes, les pluies acides et les radiations, mais ils n’apparaissent que sous la forme d’un indicateur de protection qui s’épuise assez lentement.

Il y a des tempêtes, mais jamais d’éclair ou d’éruption volcanique. Certaines planètes peuvent être dangereuses, mais rarement mortelle.

La plupart des activités que vous faites sur ces planètes sont principalement de la récolte de ressources et de la gestion des stocks. Votre inventaire de départ sur votre personnage et dans votre vaisseau est petit, et bien qu’il puisse être amélioré en achetant de nouveaux navires et des emplacements spéciaux, il est finalement souvent trop restreint.

Vos différents systèmes doivent être approvisionnés avec les ressources que vous collectez, des propulseurs de votre vaisseau aux systèmes d’armes en passant par les moteurs de distorsion. Même le faisceau avec lequel vous extrayez du plutonium a besoin de plutonium pour fonctionner.

Dans la partie survie du jeu, si vous êtes dans un combat qui épuise vos boucliers, vous pouvez mourir durant le temps nécessaire pour réactiver celui-ci depuis l’interface utilisateur.

L’interface utilisateur est un vrai problème dans tous les domaines du jeu. La collection de créature extra-terrestre n’est pas très intéressante et ultra répétitive, c’est une vraie déception.

TEMPS DE JEU

La durée de vie de No Man’s Sky pour un joueur standard et d’environ 45 h pour venir à bout du mode histoire.

NOTE

No Man’s Sky • mobygames.comcritères de notation

Graphisme
7
Son
6
Gameplay
5
Durée
8
Note des lecteurs1 Note
8
Exploration infinie
Concept intéressant
Les paysages sont plutôt agréables
L'interface utilisateur est un vrai calvaire
Le gameplay est trop répétitif et ne présente aucun intérêt
L'inventaire trop petit génère trop de frustration
6.5