TEST • The Witcher 3 : Wild Hunt

Recherche scrib pour raidiger dé zanonsses. Pément en natur.

Dernière mise à jour:

SYNOPSIS

Dans The Witcher 3 : Wild Hunt l’empire attaque les Royaumes du Nord et la Chasse Sauvage, une cavalcade de cavaliers horribles, la seule façon de survivre est de riposter. Comme Géralt de la Rive, un maître épéiste et chasseur de monstres, ne laissez aucun de vos ennemis debout. Explorez un monde ouvert gigantesque, tuez des bêtes et décidez du sort de communautés entières avec vos actions, le tout dans un véritable format de nouvelle génération.

THE WITCHER 3

Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas des aficionados, The Witcher 3 : Wild Hunt est le troisième et dernier jeu de la saga The Witcher, une suite non canon des nouvelles et des romans de l’auteur polonais Andrzej Sapkowski.

Les jeux vidéo sont développés par un studio connu sous le nom de CD Projekt Red, dont le premier titre était The Witcher, dont le développement a commencé en 2002. The Witcher II: Assassin of Kings était leur deuxième produit, qui a vendu plus de 400 000 titres dans la première semaine.

The Witcher III est donc la dernière histoire des aventures de Géralt de la Rive.

Le jeu est magnifique et profond, un mélange de beaux graphismes et d’éléments de gameplay solides qui se combinent dans une expérience similaire à la découverte d’un nouvel univers dont vous ne pouvez plus décrocher.

Le jeu vous attire et vous engage à un niveau parfois personnel, et très émotionnel, tout en privilégiant la contemplation avec certains des meilleurs graphismes que j’ai jamais vus dans un RPG sur PC ou console.

The Witcher 3 : Wild Hunt apporte du raffinement, des graphismes séduisants, et une histoire si profonde que vous succomberez pendant des heures avant de réaliser qu’il y a moyen de voyager encore et encore.

GAMEPLAY

Pour commencer, le gameplay est merveilleux. Les combats ne sont pas innovants, mais justement ils permettent de contempler la beauté de l’action comme une discipline artistique.

Il y a des moments où il est plaisant d’observer Géralt se mouvoir, découper littéralement son ennemi, tandis qu’il y a des moments remplis de frustration ou la fuite est la seule solution.

Le mélange de divers outils pour combattre : objets de quête, bombes, potions, nourriture et signes, ainsi que la possibilité parer, esquiver et rouler donne à Géralt un éventail complet pour chaque type de rencontre.
The Witcher 3 : Wild Hunt élabore chaque scénario de combat avec différentes façons de les gérer.

Par exemple, la plupart des Nekkers, ghouls, noyeurs, s’agglutineront si vous vous approchez tranquillement, permettant à Geralt d’éliminer plusieurs mobs avec une seule bombe.

De même, les signes, potions et bombes fonctionnent contre des ennemis bien spécifiques : le jeu prêche constamment la nécessité d’étudier les monstres et ceux qui explorent le bestiaire trouveront rapidement le meilleur moyen de les anéantir.

Le nouveau système d’artisanat de potion fonctionne à merveille. Pouvoir fabriquer et utiliser n’importe où ces potions est un énorme avantage.

L’histoire dans The Witcher et The Witcher II était forte, elles avaient beaucoup d’éléments intéressants, mais elle ne rivalise pas avec The Witcher 3 : Wild Hunt qui prend tous les éléments des jeux précédents, des tonnes d’éléments du livre et introduit encore plus de nouveaux scénarios.

Le choix joue un rôle essentiel. Vous pouvez à tout moment faire un petit choix mineur qui pourra avoir un impact majeur sur le monde.

Des villes entières sont peuplées et détruites en fonction des actions de Géralt, et le jeu présente toujours de multiples propositions pour atteindre un objectif similaire, avec des décisions morales et idéologiques ainsi qu’une variété de méthodes alternatives pour terminer une quête.

En plus d’être un jeu très solide et performant, CD Projekt Red propose également une série de DLC disponibles pour le jeu qui sont d’une qualité exceptionnelle, à tel point que le dernier DLC est en réalité un jeu complet.

Absolument tous les dialogues sont entièrement doublés, même ceux des PNJ les plus insignifiants.
Le monde est organique et les marchands sont interactifs. La chasse au trésor est amusante.

Le système de compétence / mutagène est génial et nivelle le gameplay vers le haut, mais rend les choix de talent plus difficiles.

Enfin, le jeu est entièrement modable.

TEMPS DE JEU

La durée de vie de Witcher 3 : Wild Hunt pour un joueur standard et d’environ 40 h pour venir à bout de la trame principale en ligne droite.

NOTE

 the witcher 3 : wild huntmobygames.comcritères de notation

Graphisme
10
Son
10
Gameplay
10
Durée
10
Note des lecteurs1 Note
10
Environnement sublime et contemplatif
Une bande sonore intemporelle
Une histoire aux multiples intrigues à base de politique et de lovecraft
Ablette !
Gameplay un peu rigide
10